«Nous ne sommes pas des terroristes» : à Rome des migrants expulsés exigent un logement

Plusieurs dizaines de migrants se sont réunis dans le centre de Rome pour dénoncer la décision des autorités de les expulser d’un bâtiment qu’ils occupaient près de la gare centrale.

«Nous sommes des réfugiés, nous ne sommes pas des terroristes», ont scandé plusieurs dizaines de migrants et représentants d’organisations humanitaires réunis sur la place de l'Indépendance à Rome pour demander l'annulation de la décision des autorités italiennes d’expulser quelques 800 migrants d’un bâtiment de six étages situé près de la gare centrale de Rome même s’ils l’ont habité pendant les cinq dernières années.

Sans endroit où aller, les migrants campent à l'extérieur, sur la place, entre les poubelles et les valises.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.