Calais : des réfugiés font face à la police en tentant de franchir une clôture

Ce jeudi 8 septembre, la police anti-émeute a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour repousser 400 migrants qui essayaient de forcer une barrière installée le long de rocade près de Calais, dans l’espoir de s’introduire dans des camions à destination du Royaume-Uni.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales