Des Péruviennes topless contre la loi sur l’avortement

Des dizaines de femmes se sont dénudées en signe de protestation contre la position de Keiko Fujimori, candidate aux présidentielles du Pérou, qui prévoit une punition de 50 jours de travaux d’intérêt général en cas d’avortement avéré.

Les forces de l’ordre ont recouru à l’utilisation de gaz lacrymogène pour disperses les activistes. Un autre groupe de manifestants a simulé le blanchiment de drapeaux dans une bassine sur laquelle est inscrit «démocratie», exprimant ainsi leur désaccord avec la campagne présidentielle.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales