Tchad, point chaud

RT va visiter un camp de réfugiés installé par l’ONU sur les rives du lac Tchad, où ceux qui ont survécu aux attaques de Boko Haram essaient de retourner à une vie normale.

RT va visiter un camp de réfugiés installé par l’ONU sur les rives du lac Tchad. Ici, des milliers de survivants des attaques de Boko Haram essaient de retourner à une vie normale. L’organisation djihadiste, dont le nom signifie «l’éducation occidentale est interdite», force ses victimes à rejoindre ses rangs sous la menace de mort. Boko Haram est responsable de meurtres de milliers de civils. Ceux qui ont réussi à fuir et habitent maintenant dans le camp de Dar es Salaam racontent leurs expériences traumatisantes.

Découvrir plus de d'enquêtes spéciales

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.