Jean-Didier Berthault : «Ce quinquennat était un naufrage pour la France»

Jean-Didier Berthault : «Ce quinquennat était un naufrage pour la France»

Responsable de la campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet pour les Français de l’étranger, Jean-Didier Berthault, lors de son passage à Moscou, a confié à RT France les ambitions de la seule candidate-femme à la primaire de la droite et du centre.

«Nous sommes issus de la famille gaulliste et la tradition gaulliste c’est de parler à tout le monde», a affirmé Jean-Didier Berthault en commentant les tensions actuelles entre la Russie et la France. Pour lui, les divergences qui peuvent exister entre les autorités françaises et russes ne doivent pas être limitées à une vision de court terme.

Consciente des difficultés entre les deux pays, Nathalie Kosciusko-Morizet est très pragmatique sur la question et souhaite avoir un dialogue avec les autorités russes.

Les Républicains (LR) ont toutes les cartes en main pour gagner l’élection présidentielle, estime Jean-Didier Berthault, parce que le «quinquennat de François Hollande était un naufrage pour la France». Mais quant à l’issue de la primaire, le responsable de campagne de NKM estime que «rien n’est joué» pour être certain d'assister à un duel de Juppé-Sarkozy et qu’on n’est pas à l’abri d’une surprise.  

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales