Menace terroriste en Allemagne : «Il faut que nous ayons un contrôle strict de nos frontières»

Menace terroriste en Allemagne : «Il faut que nous ayons un contrôle strict de nos frontières»© Michaela Rehle Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les attentats se multiplient en Allemagne, la population s'estime de moins en moins en sécurité. Comment l'Allemagne entend-elle lutter contre la menace islamiste ? Thomas Jahn, membre de l'Union chrétienne-sociale en Bavière, confie sa vision à RT.

RT : Trois attentats ont eu lieu en Allemagne récemment. S’agit-il de coïncidences ?

Les gens sont très inquiets de devenir les prochaines victimes du terrorisme dans notre pays

Thomas Jahn (T. J.) : C’est un véritable cauchemar que les politiciens nous ont fait vivre ici en Bavière et en Allemagne la semaine dernière. Les gens sont très inquiets de devenir les prochaines victimes du terrorisme dans notre pays.

RT : La Bavière est le principal point d’accès pour les réfugiés qui viennent en Allemagne. La Bavière n’en est pas vraiment contente et réclame des changements dans la politique migratoire. Pensez-vous que maintenant Berlin va enfin réagir ?

T. J. : J’espère que les gens en Bavière et partout en Allemagne diront qu’Angela Merkel a échoué dans des proportions historiques. Elle a décidé d’ignorer la loi allemande relative à l’immigration et a ouvert les frontières de notre pays l’an dernier à deux millions de migrants arrivés des pays extérieurs à l’Europe.

RT : Les autorités bavaroises ont même réclamé que l’armée vienne aider la police. Tout va vraiment si mal ou s’agit-il d’une réaction disproportionnée ?

T. J. : Je pense que c’est une sorte de «surréaction». Nous devons contrôler nos frontières – c’est la chose la plus importante pour le moment – et nous devons renvoyer les gens dangereux, les gens à l’idéologie islamiste, dans leur pays, hors l’Union européenne, mais il faut que nous ayons un contrôle réellement strict de nos frontières.

Nous devons doter notre police de plus de pouvoirs et renvoyer les étrangers dans leur pays très rapidement

RT : Vous voulez que le contrôle aux frontières soit plus strict. Pensez-vous que cela puisse contribuer à empêcher d’autres attentats ?

T. J. : Je pense que oui, mais en fait nous devons faire plus, nous devons doter notre police de plus de pouvoirs et renvoyer les étrangers dans leur pays très rapidement, afin de sauver nos vies et de préserver la sécurité dans notre pays.

RT : Un autre problème : vous pouvez renforcer le contrôle des frontières, mais il n’y a pas que des migrants qui exécutent ces attaques, il y a également des terroristes locaux, en Allemagne comme en France. Pourquoi à votre avis, ces gens se radicalisent-ils et commettent de tels actes de violence ?

T. J. : Il y a des milliers de raisons. Le problème, c’est que nous avons différentes idéologies islamistes que nous n’avons pas surveillé au cours de ces dernières années, nous n’y avons pas consacré suffisamment d’attention.

Lire aussi : Nationalisme ou terrorisme islamiste ? Interrogations sur les motivations de l'assaillant de Munich

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix