Evêque syrien d'Alep : «L’opération russe traduit une volonté réelle de lutter contre le terrorisme»

La manifestation de soutien de l'opération militaire russe en Syrie Source: Sputnik
La manifestation de soutien de l'opération militaire russe en Syrie

La plupart de Syriens soutiennent l’opération militaire russe en Syrie, a confié à RT l’évêque syrien d’Alep, Georges Abou Khazen, qui vit depuis cinq ans dans ce bastion de l'opposition au président Bachar el-Assad.

RT : Alep est pour le moment au centre de combats. Pouvez-vous nous décrire ce qui se passe dans la ville ?

Georges Abou Khazen (G.Ab.Kh.): La situation est difficile dans la ville. Premièrement, depuis environ cinq mois il n’y pas d’électricité, l’approvisionnement en énergie est complètement interrompu. Deuxièmement, l’approvisionnement en eau est lui aussi totalement interrompu. Nous vivons sans eau courante depuis 35 jours, ce qui nous complique la vie. De plus, presque chaque jour, des quartiers habités sont pris pour cible par les groupes armés. Malheureusement, ces tirs apportent la mort, la destruction et l’horreur tout en forçant les familles à quitter leur maison. Telle est la situation pour le moment. Mais grâce aux évènements militaires qui ont lieu autour d’Alep, nous espérons que les tensions seront désamorcées et que la situation dans la ville s’améliorera.

RT : Quel jugement portez-vous sur la campagne militaire russe en Syrie ?

 G.Ab.Kh. : Nous pensons que cette opération militaire traduit une volonté réelle de lutter contre le terrorisme. Surtout qu’elle a lieu parallèlement à la stimulation du processus de paix. C’est le principal. Nous espérons vraiment que le processus de paix va prendre le pas sur les combats à travers toute la Syrie.

La plupart de Syriens parlent de l’opération militaire russe comme d’un sauvetage permettant de sortir de la situation dans laquelle nous sommes depuis déjà cinq ans. La sixième année va commencer. Les Syriens évaluent donc cette opération très positivement. De plus, le rôle de la Russie est positif car elle stimule le processus de paix et le dialogue syrien. Nous espérons qu’il aura lieu.

En savoir plus : Moscou est prêt à envisager un cessez-le-feu en Syrie

RT : Quelle est l’influence du conflit sur la communauté chrétienne de Syrie ?

G.Ab.Kh. : La guerre en Syrie influence négativement non seulement les chrétiens syriens, mais toute la communauté syrienne, toutes les minorités. Comme vous le savez, il y a beaucoup de minorités en Syrie. La société syrienne comporte 23 groupes religieux et ethniques différents. Avant la guerre, nous habitions en paix, concorde et harmonie. Je compare notre société d’avant-guerre à une belle mosaïque. Mais malheureusement, la guerre détruit cette magnifique mosaïque de plusieurs couleurs. La guerre nous impose une couleur. Les djihadistes qualifient d’infidèles tous ceux qui ne partagent pas leurs points de vue. Cela influence tous les citoyens syriens, surtout les chrétiens et les minorités.

 

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales