«Il est temps de mettre en cause la crédibilité des autorités turques»

«Il est temps de mettre en cause la crédibilité des autorités turques»© Umit Bektas Source: Reuters
Le président turc Recep Erdogan
Suivez RT France surTelegram

Après l’explosion à Ankara, le pouvoir turc a accusé les Kurdes du PKK d’avoir fomenté cet attentat. Pour Ricardo Baretzky, président du Centre européen de la politique informatique et de sécurité, des conclusions si rapides peuvent nuire à Ankara.

RT : Les autorités turques affirment qu’il s’agit d’un attentat terroriste, avant même qu’un début d’enquête ait pu être effectué. Pourquoi parlent-elles déjà de terrorisme ?

RICARDO BARETZKY (R.C.): Affirmer que le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) est responsable aussi rapidement, cela veut dire soit que les services de renseignements sont excellents, soit que quelque chose est en train de se passer ici. Je crois que nous devons y prêter attention car c’est très alarmant car nous serons témoins d’une période très dangereuse après cette attaque.

RT : Pensez-vous que des combattants du PKK peuvent être responsables de cet attentat comme l’affirme Ankara ?

R.C. : C’est trop tôt pour le dire. Je pense qu’il très est peu probable que cela soit exact ou vrai. La question clé, c’est pourquoi cette déclaration ? Il est temps pour nous de réaliser que ce genre du comportement imprudent est très dangereux. Cela aura un effet dramatique sur la façon dont la communauté internationale regarde la Turquie.

RT : Comment réagiront les autorités turques, selon vous ?

R.C. : La réalité est que la Turquie joue sur plusieurs tableaux. Elle se positionne sur la scène internationale d’une manière qui pourrait avoir des effets dévastateurs dans le futur. Il est temps d’examiner véritablement ce qui se passe. S’agissant de la question des migrants aux frontières du pays, qui crée aussi des barrières, il est temps de s’interroger sur la crédibilité des autorités qui sont au pouvoir et de se demander si elles sont vraiment aussi transparentes qu’elles le devraient.

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix