La victoire électorale de la droite sur fond de crise sociale va diviser la gauche

Le Parti socialiste est en fort recul partout en France après les élections départementales. Nicolas Baverez, économiste françaism a expliqué que, si la gauche éclate, ses chances aux prochaines élections présidentielles seront extrêmement faibles.

Dans un entretien avec la chaîne RT, Nicolas Baverez, membre du comité directeur de l’Institut Montaigne, explique que l’affaiblissement de la gauche française, à cause du clivage croissant qui y règne, ne fera que s’aggraver.

Selon l’économiste, les succès électoraux de la droite en France sont dus à la crise économique et sociale conjuguée une forte pression identitaire et sécuritaire dans le sillage des attentats de .

«Ensuite, on constate une défiance énorme à l’encontre de la classe politique et un grand sentiment que la France continue à chuter», a-t-il ajouté.

Baverez prédit une rupture inédite de la gauche française dans les prochains mois voire dans les prochaines semaines.

«Nous pourrons voir une vraie rupture de la gauche française entre le Parti socialiste qui soutient le président et l’aile gauche qui prend de l’ampleur et qui essayera de s’exprimer, surtout lors du prochain congrès du Parti socialiste qui aura lieu en juin à Poitiers», a-t-il dit.

En outre, il a souligné le fait qui si la gauche éclate, évidemment, ses chances aux prochaines élections présidentielles seront extrêmement faibles.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales