Thomas Guénolé : «François Hollande est l'un des moteurs de la réussite de l'extrême-droite»

La présidente du Front National Marine Le Pen Source: Reuters
La présidente du Front National Marine Le Pen

Les attentats de Paris ont largement influencé le vote des régionales de dimanche dernier a déclaré le politologue Thomas Guénolé dans une interview à RT.

RT France : Pourquoi est-ce que le vote des régionales est aussi important ?

Thomas Guénolé : Eh bien, au fond, c’est que ce sont les dernières élections test avant les élections générales, en particulier la présidentielle en 2017, voilà pourquoi ces élections sont si importantes. C’est la première raison. En outre, ces élections arrivent juste après : les attaques de janvier contre Charlie Hebdo et puis les attentats très récents de Paris et Saint-Denis. L'impact sur les votes était quelque chose que beaucoup de gens en France voulaient voir, en particulier en ce qui concerne l'extrême-droite. Apparemment, cet impact est énorme. Cela signifie, qu’un seul parti, le parti d'extrême droite, a obtenu environ 40% des voix dans le grand Nord de la France et dans le grand Sud-Est de la France. C’est presque dix points au-dessus de ce qu'il fait habituellement. C’est gigantesque.

RT France : Comment est-ce que le succès du Front national peut influencer la politique intérieure française ?

Thomas Guénolé : Je dirais, il y a deux choses prévisibles. La première, c’est qu’un grand nombre de partis politiques non-extrême droite auront une réaction comme «d’accord, nous devrions adopter un agenda semblable à celui de l'extrême-droite, mais présenter cela d'une manière différente parce que, évidemment, cela fonctionne auprès des électeurs». Et c’est déjà le cas pour Nicolas Sarkozy et François Hollande : reprendre quelques idées de Front national dans leurs propres plateformes politiques. Donc, peut-être que cette pratique va se répandre. Et, deuxièmement, selon mes propres calculs, en prenant en considération le niveau différent de participation des électeurs pour l'élection présidentielle, je dirais, qu'aujourd'hui, Marine Le Pen bénéficierait d'environ 25% des votes lors de l'élection présidentielle. Donc, cela voudrait dire qu'il serait très difficile pour elle de ne pas être au second tour de cette élection. Cela signifie que pour tous les autres, l’élection en comportera qu’un seul tour parce que le finaliste contre Marine Le Pen sera automatiquement élu.

RT France : De quelle manière est-ce que les attentats de Paris ont-ils influencé les votants ?

Thomas Guénolé : Pour moi, l’impact des récents attentats de Paris et de Saint-Denis ont eu un impact direct parce que nous n’avons pas eu de campagne électorale du tout en France, nous avons juste eu les attentats, la suite des attentats et puis les élections. Il est évident qu’il s’agit d’un vote largement lié aux attaques perpétrées par des terroristes islamistes-fondamentalistes, raison pour laquelle l'extrême-droite atteint des résultats plus importants, ce qui est tout à fait logique. Deuxième raison : nous ne devons pas oublier que le programme et l'action politique de notre président actuel est un échec, pour le chômage et le niveau des taxes. Ainsi, les électeurs de gauche ne se sont pas beaucoup mobilisés pour aller voter. Et donc, dans ce contexte, la gauche a des résultats beaucoup plus faibles. Pour ainsi dire, François Hollande est, aussi, l'un des moteurs de la réussite de l'extrême-droite.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales