De dangereux crocodiles du Nil hantent les eaux de Floride

© capture d'écran : Twitter

Au moins trois crocodiles du Nil ont été découverts au cours des dernières années dans l'Etat de la Floride et les scientifiques ne savent pas comment ces reptiles géants sont arrivés chez eux

Ils tuent du bétail et des douzaines de personnes chaque année en Afrique et les voici maintenant arrivés en Floride ! 

«Ils n'ont pas nagé depuis l'Afrique», a expliqué avec le plus grand sérieux Kenneth Krysko à Associated Press. L'herpétologue de l'Université de Floride a rédigé une étude confirmant l'arrivée de la bête sur le sol américain : «Mais nous ne savons pas comment ils se sont retrouvés ici en liberté.»

Pour leur étude, Krysko et son équipe ont analysé l'ADN de trois crocodiles attrapés en 2009, 2011 et 2014. Deux des résultats correspondent parfaitement avec le génotype du crocodile du Nil africain, alors que le troisième serait génétiquement relié à cette race.

De plus, les trois amphibiens pourraient avoir été introduits dans cet environnement à partir de la même source, soit possiblement «un collectionneur illégal de reptiles qui aurait perdu le contrôle sur ses animaux». La communauté scientifique croit possible qu'il y ait encore d'autres crocodiles du genre dans la nature floridienne. «J'ai entendu suffisamment d'histoires, de témoignages de crocodiles d'apparence inhabituelle me poussant à croire que c'est possible», note le professeur Frank Mazzotti, co-auteur de la même étude. «Je ne crois pas qu'on ait encore sorti le dernier.» Certains commentaires sur Twitter soutiennent la théorie du collectionneur.

Un porte-parole du Parc national des Everglades dément cette affirmation, en précisant qu'aucun spécimen de ces reptiles n'est présent dans le parc.

Des conséquences tragiques

Il pourrait y avoir des conséquences majeures s'il fallait que le crocodile du Nil se soit établi en Floride. Il peut grandir jusqu'à 16 pieds (presque 5 mètres) et peser plus de 1 600 livres (725 kilos). En Afrique, on suspecte l'animal de faire jusqu'à 200 victimes par an. De plus, ils attaquent le bétail, et les Everglades sont ceinturées par des fermes d'élevage. Cependant, ces crocodiles pourraient aussi menacer les espèces autochtones, puisque les crocodiles sont reconnus pour leur hybridation en captivité, ce qui pourrait dégrader l'intégrité génétique du crocodile américain. Ce danger guettant les espèces locales n'est pas passé inaperçu sur les médias sociaux.

Même si personne ne sait s'il y a d'autres bêtes du Nil en Floride, on sait qu'ils trouvent là un climat parfait pour leur survie. Un des trois crocodiles attrapés a été relâché dans la nature pendant trois ans avant d'être capturé à nouveau, et il était devenu plus gros et plus rapide que ses cousins américains. Les conditions en Floride «offrent suffisamment de nourriture et une thermographie idéale pour la croissance d'au moins un spécimen.»

L'homme en danger ?

Pour la population humaine de l'Etat américain, le croco pourrait poser un risque potentiellement plus élevé que les reptiles habituels de la région. Bien que leurs attaques sont nombreuses, elle n'entrainent généralement pas la mort.

Curieusement, ce sont les chasses à l'homme qui se terminent mal : en mai 2016, un résident de Floride a cédé la quasi-intégralité d'un bras aux mâchoires d'un alligator, après avoir plongé dans un lac pour échapper à la police. Une attaque fatale avait eu lieu quelques mois plus tôt, en décembre 2015, lorsqu'un voleur, qui essayait de se cacher dans l'eau pendant qu'une descente de police avait lieu tout près, a été retrouvé mort près d'un alligator.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales