Russia 2018 : Omar Da Fonseca

Russia 2018 : Omar Da Fonseca

Dans ce 3e numéro de Russia 2018, Gregory Petitjean reçoit l’ancien international argentin et consultant pour beIN SPORTS , Omar Da Fonseca. Au programme, analyse et décryptage de deux des favoris de la compétition : l’Argentine et l’Espagne.

A J-78, Omar Da Fonseca revient sur les chances de «l’ Albiceleste» et de «la Roja» lors de la prochaine Coupe du Monde de football qui se déroulera en Russie (14 juin -15 juillet).

Pour ce fervent supporter de l’Argentine, son équipe dispose «dans ses rangs du meilleur joueur du monde en la personne de Lionel Messi». Pour lui, l’Argentine «peut devenir championne du monde à condition que le petit génie soit dans les meilleurs conditions. Si l’équipe joue au même niveau que Messi, alors ils peuvent la gagner».

Un brin chauvin, Omar Da Fonseca n’hésite pas à faire l’éloge de cette équipe. «Lorsque l’on regarde les joueurs qui composent l’Argentine, ils ont une carte de visite impressionnante. Ils sont capables de faire de grandes choses, on parle de joueurs qui jouent dans les plus grands club du monde. Il n’y a pas beaucoup d’équipes avec des joueurs comme Di Maria, Messi, Higuain ou Dybala», explique-t-il.

L’autre sélection à passer sous l’œil expert d’Omar Da Fonseca c’est l’Espagne, qu’il présente, elle aussi, comme l'une des équipes favorites pour la victoire finale. «L’Espagne doit prendre une revanche sur la dernière Coupe du monde. Ils ont des joueurs magiques, incroyables. Piqué, Ramos ou Iniesta, sont habitués à ce genre d’évènement, ils vont arriver galvanisés. Il faut les prendre très au sérieux», précise l'Argentin.

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.