L'ECHIQUIER MONDIAL. Océanie : crise politique dans le Pacifique

Zone fortement stratégique, l'Océanie attise de plus en plus les convoitises des grands acteurs géopolitiques. Leur lutte d’influence fait grimper les tensions dans la région. Quelle est la situation politique actuelle en Océanie ?

L’Océanie traverse actuellement une crise politique sans précédent. Les cinq États de la Micronésie se retirent du Forum des îles du Pacifique. À l’origine de la démarche, le poste du secrétaire général de l’organisation attribué à un Polynésien. Les pays micronésiens accusent l’Australie et la Nouvelle-Zélande d’avoir influencé cette nomination. Plusieurs sources indiquent que le départ de la Micronésie pourrait accélérer l’intégration régionale menée par Wellington et Canberra à l’égard des îles mélanésiennes et polynésiennes.

Il existe pourtant un facteur qui pourrait complexifier ce processus : l’influence croissante de la Chine dans la région. Depuis plusieurs années, Pékin cherche activement à s’y ancrer : aides financières, projets d’infrastructures. Tout cela n’est pas du goût des États-Unis qui, eux aussi, ont de forts intérêts dans la région. Afin de contrer l’influence chinoise, Washington renforce la coopération avec les États insulaires, notamment en matière de défense. Parmi d’autres acteurs géopolitiques actifs en Océanie figurent la France et le Japon qui y promeuvent leurs intérêts nationaux.

Quelle est donc l’importance stratégique de cette région ? Quels sont les principaux sujets de discorde entre les sous-régions océaniennes ? Comment la sécession récente de la Micronésie affecte-t-elle la situation géopolitique en Océanie ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Frédéric Angleviel, professeur à l'université de la Nouvelle-Calédonie.

L'ECHIQUIER MONDIAL : DUELS. Corées : l'impossible réunification ?

Cette émission contient des images distribuées selon la licenсe Creative Commons CC BY 2.0.

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»