L'ECHIQUIER MONDIAL. Conflit ukrainien : un espoir nouveau ?

Suivez RT France surTelegram

Le conflit ukrainien montre des signes d’apaisement grâce à la coopération internationale. Cependant, la classe politique ukrainienne reste très divisée sur le sujet, et le chemin de la détente sera long pour le nouveau président Zelensky.

Les premiers signes de dégel apparaissent enfin dans le conflit ukrainien. Fin décembre 2019, Kiev et les régions rebelles de Donetsk et de Lougansk procèdent à un échange de prisonniers. L’opération est le fruit d’un accord conclu lors du sommet au format Normandie début décembre 2019. Première réunion quadripartite au plus haut niveau depuis trois ans, elle débouche sur un accord : cessez-le-feu complet, intégration de la formule Steinmeier dans la législation ukrainienne et, enfin, désengagement sur trois nouveaux points du front. Les quatre pays participants l’ont confirmé encore une fois : il n’y a pas d’alternative aux accords de Minsk qui restent la base du processus de paix. Cependant, les désaccords persistent. Par exemple, le président ukrainien se bat bec et ongles pour rétablir le contrôle sur la frontière avec la Russie avant la tenue des élections locales prévues par les accords de Minsk. La Russie invoque ces mêmes accords et insiste sur l’ordre inverse : d’abord les élections, le contrôle après. Moscou prône aussi le désengagement sur toute la ligne du front. Volodymyr Zelensky refuse pourtant d’en parler pour l’instant.

Comment explique-t-il sa position ? Quelles sont les actions qui se sont suivies côté ukrainien après la réunion de Paris ? À quels obstacles la réalisation des accords de Minsk se heurte-t-elle ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer reçoit Pierre Lorrain, écrivain, auteur de L’Ukraine, une histoire entre deux destins, ouvrage paru aux éditions Bartillat.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Algérie : vraie transition ou fausses promesses ?

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix