L'ECHIQUIER MONDIAL. L’alliance militaire arabe : Otan emporte le vent ?

Une nouvelle alliance militaire qualifiée d'« OTAN Arabe » est annoncée au Moyen-Orient. Les Etats-Unis hâtent sa création, mais de nombreux obstacles restent à surmonter. La date de 2019 est-elle crédible pour le lancement de ce bloc ?

Les Etats-Unis poussent les pays du Golfe à s’unir au plus vite pour contrer le terrorisme et l’Iran. Le bloc, qui comprendrait l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Qatar, l’Egypte et la Jordanie, pourrait être baptisé MESA. Il devrait bousculer le rapport de forces dans la région. 

Dans le même temps, la guerre au Yémen bat son plein. Sur ce terrain miné, plusieurs pays arabes testent leur coopération militaire. Les limites de cette dernière, fragile, se font rapidement sentir. Depuis les années 1950, les tentatives de créer un front commun au Moyen-Orient ont échoué.

Blocus du Qatar, relations avec l’Iran, plateformes militaires différentes : les pays membres pourront-ils surmonter leurs divergences? Sous quelle forme verrons-nous émerger cette OTAN arabe ? Quel sera le rôle des Etats-Unis dans ce projet ?

Pour mieux comprendre comment surmonter les obstacles sur la voie menant vers la MESA, Oleg Shommer interroge Kader Abderrahim, directeur de recherches à l’IPSE, dans ce premier épisode de l'Echiquier mondial au nouveau format prolongé.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Salvador : un avant-poste chinois dans l’arrière-cour américaine ?

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter