L’ECHIQUIER MONDIAL. Les Ouïghours : à la limite de la Chine

Les Ouïghours musulmans, un des 56 peuples de la Chine, avaient jadis leur propre Etat. Aujourd’hui ils sont nombreux à lutter pour regagner leur indépendance mais leurs méthodes versent parfois dans la violence, suscitant une riposte ferme de Pékin.

Peuple turcophone et musulman sunnite, les Ouïghours vivent depuis des siècles dans la région du Xinjiang, autrefois appelé «Turkestan oriental». Non seulement riche en gaz et en pétrole, le Xinjiang est aussi une porte vers le Moyen-Orient et l’Europe. Autant dire que cette région est cruciale pour la Chine. Alors quand la lutte des Ouïghours pour l’indépendance verse dans le terrorisme, la riposte de Pékin ne se fait pas attendre.

L’Occident, lui, se fait très critique des méthodes de Pékin. Parmi les soutiens de la cause ouïghoure se distinguent surtout les Etats-Unis et, jusqu’à récemment, la Turquie. Alors si la situation des Ouïgours inquiète, comment la comprendre ? S'agit-il de répression d’une minorité ou de lutte anti-terroriste ? La question ouïghoure est-elle une menace pour d’autres pays de la région ? Pour trouver une réponse à ces questions, Oleg Shommer reçoit Barthélemy Courmont, directeur de recherche à l'IRIS sur l'Asie-Pacifique.

L’ECHIQUIER MONDIAL. Sahara occidental : l'autodétermination sans fin

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter