L’ECHIQUIER MONDIAL. Birmanie : les Rohingyas, combattus ou combattants ?

Des attaques contre la police, des répressions sanglantes de l’armée, des centaines de milliers de réfugiés : la crise des Rohingyas en Birmanie continue d’inquiéter la communauté internationale. Quelles sont ses origines et peut-on faire la paix ?

Depuis des décennies, la Birmanie est en proie à un conflit entre la population majoritairement bouddhiste et la minorité musulmane rohingya, dans l’Etat de Rakhine. Cependant, ces dernières années, les tensions n’ont cessé d’augmenter, provoquant l’exil de centaines de milliers de réfugiés.

Alors que le président du pays, Uhtin Kyaw, a démissionné le 21 mars dernier, la communauté internationale reste divisée par la question rohingya. Car la Birmanie reste au carrefour des intérêts de plusieurs acteurs régionaux comme internationaux pour lesquels la paix et la stabilité dans ce pays est tout aussi importante.

Pourquoi le monde se déchire face à la situation des Rohingyas ? D’où vient ce conflit ? Quel sont les enjeux stratégiques pour la Birmanie et la région de Rakhine ? Pour aider Oleg Shommer à répondre à ses questions, Olivier Guillard, géopolitologue et spécialiste de l’Asie à l’IRIS, le joindra dans notre studio.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Slovaquie : la mafia sévit-elle en Europe centrale?

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter