C'EST CASH ! - Faut-il effacer la dette Covid des entreprises ?

Suivez RT France surTelegram

Dans cet épisode de C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche s’intéressent à une déclaration récente de Bruno Le Maire.

Le ministre de l’Economie a affirmé qu’il étudiait la possibilité de lisser, voire effacer la dette de certaines entreprises, contractée durant les fermetures administratives liées à la pandémie. Pour tenir pendant les confinements, plus de 650 000 entreprises ont contracté près de 137 milliards d’euros de dette à travers les prêts garantis par l’Etat. Face à ce constat, faut-il alors effacer la dette Covid des entreprises ? Comment la proposition de Bruno Le Maire pourrait-elle être mise en place ? Ne risque-t-elle pas d’alimenter une zombification de l’économie ? Pour répondre à ces questions, C’est Cash reçoit Stéphane Regnier, patron de RC&A Consulting.

Tiroir Cash
Bruno Le Maire veut effacer la dette Covid des entreprises

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»