Etats-Unis : pas d’accord sur le nucléaire iranien sans sa ratification par le Congrès américain

Un groupe de sénateurs républicains ont signé une lettre ouverte à Téhéran prévenant que tout accord potentiel signé avec Obama pouvait être abandonné.

Les débats sur un possible accord nucléaire avec  ont franchi un nouveau seuil à Washington après qu’un groupe de sénateurs républicains ont publié une lettre ouverte à Téhéran dans laquelle ils préviennent que tout accord potentiel signé avec le président Obama pourrait être annulé en 2017, une fois que le locataire actuel de la Maison Blanche aura quitté son poste.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales