Espagne : Arrestation de deux terroristes accusés de préparer une attaque

Espagne Source: Google Maps
Espagne Source: Google Maps

Le ministère de l’Intérieur espagnol a annoncé ce matin que la police a arrêté deux personnes dans l’enclave espagnole de Ceuta, soupçonnées de faire partie d’une cellule djihadiste et de préparer des attentats visant l’Espagne.

Selon des sources proches de l’enquête, un dispositif de grande envergure a été mise en place tôt dans la nuit, impliquant des forces du Commissariat Général de l’Information venus de Madrid pour l’occasion, accompagnées d'agents de la direction de la police de Ceuta. L'opération était toujours en cours ce matin, deux maisons étant examinées.

Selon une déclaration du ministère, les suspects font partie de la même cellule terroriste que ceux arrêtes le 24 janvier dernier. Quatre hommes – deux groupes de deux frères – avaient alors été interpellés : l’un d’eux avait mis en ligne une vidéo de lui prodiguant une formation militaire et lançant un appel au djihad. D’après le ministre espagnol de l’Intérieur Jorge Fernandez Diaz, les suspects étaient «fortement radicalisés, très entrainés» et présentaient de «nombreux parallèles» avec les frères Kouachi, auteurs de la tuerie du 7 janvier au siège de  à Paris.

Ceuta est l’une des deux enclaves espagnoles au Maghreb, entourée par la mer Méditerranée et lié au continent par le Maroc.

Ces événements en  interviennent dans un climat général tendu qui a vu de nombreux pays européens renforcer leurs mesures de sécurité et annoncer l’arrestation de plusieurs suspects terroristes ces dernières semaines, notamment en France et en Allemagne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales