Hambourg : une peinture spéciale fait rebondir leur urine sur les fêtards indélicats

Capture d'écran d'une vidéo d'Youtube
Capture d'écran d'une vidéo d'Youtube

Les habitants de St Pauli, le célèbre quartier des soirées de Hambourg, se vengent des fêtards indélicats. Une peinture high tech fait rebondir l’urine sur ceux qui depuis des années se soulagent sur ses bâtiments et dans les rues avoisinantes.

Le groupe IG St Pauli a choisi une méthode peu orthodoxe pour combattre ceux qui urinent dans l’espace public de manière effrontée, après que les habitants du quartier éponyme ont réalisé que les tactiques traditionnelles ne dissuadaient pas les personnes ivres de se soulager où bon leur semble.

«Les interdictions et les amendes ne font presque rien», a expliqué un membre de ce groupe, avant d’ajouter : «c’est pourquoi nous avons décidé de résoudre ce problème à notre façon. Maintenant, St Pauli répond en urinant aussi».

Les bâtiments ont été enduits d’une peinture hydrophobe, utilisée aussi dans la construction navale, qui repousse tout liquide qui entre en contact avec elle. Cela signifie que les personnes qui urinent sur les surfaces qu’elle recouvre, verront leur urine rebondir sur leurs vêtements. St. Pauli accueille près de 20 millions de visiteurs chaque année, dont la majorité se détourne des cafés et des magasins branchés au profit des bars et des clubs de strip-tease miteux qui sont situés dans le quartier rouge, Reeperbahn.

«Cette peinture avertit directement les auteurs de cette infraction, leur signifiant que le résidu de leur besoin pressant n’est pas le bienvenu sur ce mur», a expliqué à l’agence Reuters Julia Staron, l’une des organisatrice d’IG St Pauli. «La peinture protège les bâtiments et les habitants, et le plus important, c’est qu’elle signale que ce comportement n’est pas décent», a poursuivi l’intéressée.

Les membres du groupe ont recouvert certains murs des bâtiments de Reeperbahn, aux endroits les plus utilisés pour uriner, avec cette peinture connue sous le nom d’Ultra-Ever-Dry.

Des signaux qui préviennent les fêtards ont été installés sur certains murs recouverts de cette peinture spéciale. Mais le groupe conseille toutefois aux fêtards de rester vigilants et de s’abstenir d’uriner dans les lieux publics car tous les murs enduits de cette peinture ne sont pas forcément équipés de ces signaux d’avertissement.

Une vidéo qui raconte en détail cette campagne a été vue près de 200 000 fois en deux jours. Et même si elle vient d’être lancée, le groupe IG St Pauli espère que la majorité des habitants du quartier saluent cette mesure.

«J’ai vu sur Facebook et dans des journaux locaux que les réactions étaient très positives. Les gens étaient fatigués de voir des gens uriner sur les murs, dans les entrées et sur les terrains de jeux», a avoué à The Local Uwe Christiansen, membre du conseil du groupe IG St. Pauli.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales