La France veut mieux former ses imams pour contrer l'extrémisme

La France veut mieux former ses imams pour contrer l'extrémisme© Taras Litvinenko Source: RIA NOVOSTI
Des musulmans
Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre français Manuel Valls a annoncé que le nombre de cours universitaires liés à l’enseignement de l'islam passera de 6 à 12 et qu’ils seront financés par l’Etat pour limiter l’influence des imams financés par l’étranger.

Manuel Valls a affirmé mardi à Strasbourg que l’éducation islamique en France serait cruciale pour éliminer l’ignorance qui permet «à l’extrémisme islamiste et à l’extrême droite de se nourrir l’un l’autre».

«La montée des populismes d’extrême droite en  et dans notre pays, nourrissent aussi directement la montée du djihadisme, du terrorisme et de l'extrémisme radical. Au fond ces deux extrémismes se nourrissent l'un et l'autre et représentent un danger majeur pour notre démocratie, notre société et notre vivre ensemble», a déclaré le Premier ministre français à Strasbourg.

Manuel Valls estime «qu’il faut des aumôniers et des imams français, francophones, qui apprennent le français, qui aiment la . Et qui adhèrent à ses valeurs». «Mais il n'y aura pas de loi, il n'y aura pas de décret, pas de circulaire pour dire ce que doit être l'islam. Jamais l'Etat ne prendra le contrôle d'une religion», a-t-il assuré.

Pour sa rencontre avec les dirigeants musulmans à la Grande mosquée de Strasbourg, le Premier ministre était accompagné de la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et du ministre de l'Intérieur et des cultes, Bernard Cazeneuve.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix