Hollande : il n'y a pas de confirmation que les chars russes sont entrés en Ukraine (VIDEO)

Auteur: RT

Le président français François Hollande a dit lors de sa conférence de presse conjointe avec Angela Merkel qu’il ne pouvait pas confirmer la présence de chars russes en Ukraine.

Avant la conférence de presse, des allégations ukrainiennes prétendant que les chars russes se trouvaient près de Marioupol ont fait les grands titres des médias français en dépit des multiples démentis de la Russie.

Le président français a réaffirmé son engagement en faveur des accords de Minsk.

«Cette initiative que nous avons prise pour nous retrouver à Minsk, c’était la seule possible si on voulait qu’il y ait une chance pour la paix», a déclaré le chef de l’Etat français.

François Hollande aussi indiqué qu’il était nécessaire de revenir le plus vite possible à un respect intégral du cessez-le-feu.

«Nous avons également engagé une déclaration à Minsk. Cela a pris du temps, toute une nuit pour que les quatre pays qui y étaient représentés au plus haut niveau puissent donner leur caution à cet engagement de fin des hostilités en Ukraine. Tout pays qui manquerait à cette parole encourra nécessairement des mesures contraignantes, des sanctions», a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les nouvelles sanctions,  a revendiqué que l’objectif de l’initiative au format Normandie était de tout faire pour s’extirper du concept de sanctions contre la Russie.

De son côté, François Hollande a fait diversion en déclarant que les sanctions n’étaient pas une priorité : «notre intention n’est pas de prononcer des sanctions, c’est d’arriver à une situation de paix en Ukraine». François Hollande aussi indiqué qu’il est nécessaire de revenir le plus vite possible à un respect intégral du cessez-le-feu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales