Ukraine : l’aide du FMI fait monter le prix du gaz de 280%

L’Ukraine a consenti à augmenter le prix du gaz de 280% pour la consommation et de 66% pour le chauffage en contrepartie de l’obtention d’une aide financière supplémentaire du Fonds monétaire international (FMI).

«A partir de maintenant, conformément à notre programme conjoint avec le FMI, les prix vont augmenter considérablement, de 280% pour le gaz et de près de 66% pour le chauffage», a annoncé mercredi à  Valeria Gontareva, directrice de la Banque nationale d’Ukraine, lors de la 11ème conférence sur l'investissement Dragon Capital. Elle a ajouté qu’en conséquence, l’inflation atteindrait 25 à 26% d'ici la fin de l’année.

Cette augmentation des prix fait partie des amendements au budget 2015 que le gouvernement a dû introduire pour obtenir du FMI un prêt d’environ 7,5 milliards d’euros d'ici à la fin de 2015. Ces changements vont aussi faire augmenter le déficit budgétaire de l’Ukraine à 4,1% du PIB et provoquer une contraction de 5,5% de son économie.

Le Premier ministre Arseni Iatseniouk avait prévenu de l’augmentation future des prix du gaz et du chauffage en soulignant que le FMI avait évité le défaut de paiement du pays. Maintenant, c’est le moment de prendre des mesures qui pourraient permettre à  de s’affranchir définitivement de sa dépendance au gaz russe.

Cette hausse des prix a fait l’objet d’importantes discussions entre l’Ukraine et le FMI au mois de janvier dernier. Le vice-président du Comité budgétaire du parlement ukrainien Viktor Krivenko a déclaré que le FMI avait demandé de multiplier les prix par sept.

La directrice du FMI Christine Lagarde a annoncé le 12 février que l’accord préliminaire intervenu entre Kiev et les créanciers occidentaux permettait d’envisager une augmentation de l’aide à 35 milliards d’euros au cours des quatre prochaines années.

Ce programme aidera l’Ukraine à obtenir une aide financière supplémentaire de 22 milliards d’euros, dont 15 milliards serviront à stabiliser la situation financière du pays.

Ce dernier programme du FMI va remplacer le programme d’aide de 15 milliards d’euros approuvé en avril 2014 et duquel l’Ukraine a déjà retiré près de quatre milliards d’euros. Au total, Kiev a déjà obtenu 19 milliards d’euros de prêts depuis le début de la crise.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales