L’UE veut supprimer le trafic de migrants en Méditerranée

Dimitris Avramopoulos © Yves Herman Source: Reuters
Dimitris Avramopoulos

L’UE capturera et éliminera les navires utilisés par les trafiquants de migrants illégaux. C’est l'une des mesures préconisées par l'Union et qui a recueilli le soutien unanime des ministres des Affaires étrangères et de l'Intérieur de ses membres.

L’Union Européenne éliminera les trafiquants des immigrés en Méditerranée «en se basant sur l’expérience positive obtenue lors de l’opération Atlanta contre la piraterie en Somalie», a déclaré Dimitris Avramopoulos lors de la réunion des ministres européens des Affaires étrangères et de l’Intérieur qui s’est tenue lundi au Luxembourg.

 Dix points du plan d'action de la Commission européene© Capture d'écran du site de la Commission européene
Dix points du plan d'action de la Commission européene

«Nous avons pris aujourd’hui une décision politique. Maintenant on doit préparer une opération appropriée, réunir des ressources et élaborer un mandat pour les forces qui y prendront part», a déclaré le commissaire européen chargé du dossier qui présentera une nouvelle stratégie européenne en la matière à la mi-mai. 

Pour sa part, le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a confirmé que l'Union européenne avait déjà commencé à travailler sur le sujet tout en se félicitant que les pays membres s'étaient mis d'accord pour doter cette réorientation stratégique d'un soutien financier. 

L’exode de migrants clandestins à destination de l’Europe a connu une hausse importante après que le Moyen-Orient a été bouleversé par de nombreuses interventions militaires des forces de l’OTAN et dans lesquelles la France a joué un rôle actif.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales