Espagne : la liberté d'expression défendue pour la première fois par des hologrammes

Suivez RT France surTelegram

Des activistes du mouvement «Holograms for Freedom» ont projeté leur première manifestation d’hologrammes devant le Parlement à Madrid vendredi 10 avril contre les lois sécuritaires dites «du bâillon».

Les hologrammes ont-ils des libertés civiles ? En tout cas, ils étaient des centaines à manifester vendredi à la nuit tombée devant le parlement espagnol à , brandissant des pancartes avec des slogans tels que «Non à la censure» et «Liberté d’expression», comme pour illustrer par une métaphore la mort de cette dernière.

Le gouvernement Rajoy, depuis plusieurs mois, mène une politique sécuritaire controversée. Des amendes pouvant  aller jusqu’à 600 000 euros ont été introduites à l’attention de participants à des rassemblements non autorisés. Un mouvement social a émergé contre les «lois du bâillon», appelées ainsi pour attirer l’attention sur un certain «bâillonnement» de la liberté d’expression

L’outrage aux forces de l’ordre, qui comprend le refus de décliner son identité, est désormais puni d’une amende de plusieurs milliers d’euros.

Un recours contre cette loi a été formé par l’opposition socialiste devant le juge constitutionnel, d’autres opposants voient dans les textes en question une violation de la Convention européenne des  (Cour EDH).

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix