ONU : 500 morts en deux semaines de chaos au Yémen

Des rebelles houthistes© Khaled Abdullah Ali Al Mahdi Source: Reuters
Des rebelles houthistes

Selon l’ONU, au moins 519 personnes, surtout des civils et des enfants, ont été tuées en deux semaines de chaos au Yémen. Les rebelles houthis, soutenus par la coalition menée par l’Arabie saoudite, continuent leur offensive.

1 700 personnes ont été blessées au cours des deux dernières semaines, a déclaré la Secrétaire générale adjointe des Nations unies aux affaires humanitaires, Valérie Amos. Elle a exprimé son inquiétude pour les civils pris entre deux feux, après qu’il y a une semaine,  et ses alliés ont commencé une opération pour arrêter l’avancée des rebelles houthis qui ont mis en fuite le président Abd Rabo Mansour Hadi.

«Ceux qui sont engagés dans des combats doivent s'assurer que les hôpitaux, les écoles, les infrastructures civiles, les camps de réfugiés et de personnes déplacées dans le pays ne soient pas pris pour cibles ou utilisés pour des motifs militaires», a réclamé Valérie Amos.

Au moins 90 enfants ont déjà été victimes du conflit, selon la Secrétaire générale adjointe aux affaire humanitaires, quelques ados sont recrutés comme enfants soldats. Des dizaines de milliers quittent leur maison.  coopère avec le Croissant-Rouge du Yémen pour aider les populations civiles.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales