La pizza Margherita ou Napolitaine pourrait être classée au patrimoine de l'UNESCO

Pizza Margherita© Wikipédia
Pizza Margherita

L'Italie a proposé la pizza Napolitaine (classique avec les tomates, le basilic et la mozzarella communément appelée pizza Margherita) comme candidate à la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, selon des médias italiens.

La pizza napolitaine dispose déjà d’un statut spécial, octroyé par une loi de l'UE de 2009. Un comité à Bruxelles a officiellement énuméré les ingrédients dont elle doit être composée pour être considéré comme authentique. Les imitations sont illimitées, mais la vraie pizza Napoletana a des critères suivants : un diamètre de 35cm maximum , des bords légèrement relevés mais pas de plus de 2cm, et doit être cuite au feu de bois de chêne dans un four en pierre.

Un document présenté au parlement italien en 2004 a spécifié quels types de farine, levure, sel et tomates – venant de Naples – devaient être utilisés pour la pizza Margherita. Il a aussi conclu que la pâte devait être pétrie à la main et non pas au rouleau ou à la machine.

Une association de fermiers italiens a noté alors que la moitié des pizzerias  utilisait des ingrédients étrangers pour faire un des plats les plus populaires du monde, et notamment des tomates chinoises et de l'huile d'olive tunisienne.

Cette fois la Commission nationale italienne pour l'UNESCO a décidé de reconnaître «l'art des fabricants de pizza Napolitains», rendant ainsi hommage à leurs talents culinaires.

Naples est la ville des passionnés de pizza. Mardi le pape François a accepté une pizza qui lui a été offerte par un propriétaire de restaurant d’une ville du sud du pays. La pizza était garnie de tomates cerise jaunes et de mozzarella di bufala, illustrant le drapeau du Vatican.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales