Poutine : «La Russie ne se laissera pas intimider ni mettre sous pression»

Le président russe Vladimir Poutine se prononce devant les dirigeants du Service fédéral de sécurité© Alexeï Nikolski Source: RIA NOVOSTI
Le président russe Vladimir Poutine se prononce devant les dirigeants du Service fédéral de sécurité

Lors la réunion des dirigeants du Service fédéral de sécurité, le président russe a exprimé la certitude que le climat international autour de la Russie va s’améliorer si Moscou ne lâche pas prise et renforce ses positions.

«L’année dernière n’était pas facile, les tensions ont augmenté au Proche-Orient et dans d’autres régions de la planète», a rappelé le président russe. La  contribue activement à la normalisation de la situation en Ukraine, y compris en accueillant des réfugiés et en envoyant de l’aide humanitaire dans le Donbass. Mais la position politique indépendante russe «suscite l’agacement de nos partenaires», a dit Vladimir Poutine. «Tout un éventail de moyens est mobilisé en vue d’«endiguer» la Russie, à partir de tentatives pour nous isoler politiquement, de nous mettre sous pression économique jusqu’à une véritable guerre de l’information», a noté le président russe.

Il a en outre rappelé que l’OTAN déployait des forces de réaction rapide à proximité immédiate des frontières russes. Les  sont aussi sortis unilatéralement du traité ABM (Anti-Ballistic Missile), ce qui selon Poutine «sape la fondation même du système de sécurité internationale».

En savoir plus : L’OTAN aux portes de la Russie (VIDEO)

Le président reste convaincu que «la Russie ne s’est jamais laissée et ne se laissera pas intimider ni mettre sous pression». «Nous pourrons répondre de façon adéquate à toutes les menaces extérieures ou intérieures visant la sécurité nationale», a estimé .

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales