Les pays de la coalition emmenée par l’Arabie saoudite

Neuf pays sont engagés dans l’opération au Yémen contre les rebelles houthis : l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït, le Qatar, l'Egypte, le Maroc, la Jordanie et le Soudan.

Cette coalition internationale conduite par  a lancé une opération dans la nuit de mercredi à jeudi. Les pays du Golfe, à l’exception d’Oman, fournissent un soutien militaire.

Les pays de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite.
Les pays de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite.

Avec 100 chasseurs, 150 000 soldats et d’autres unités navales, l’Arabie saoudite est le pays le plus engagé dans l’opération baptisée «Tempête décisive». La Jordanie a contribué 6 avions de chasse. Le Koweït et Bahreïn ont envoyé 15 chasseurs chacun. Le  a déployé 10 chasseurs. Les Emirats arabes unis ont envoyé 30 chasseurs. Le Soudan, qui a confirmé jeudi sa participation à l’opération, a déployé trois chasseurs. Le Pakistan a fourni le soutien aérien et naval. Le Royaume du Maroc, qui se trouve dans l’ouest de l’Afrique, a pour sa part contribué 6 avions chasseurs. Selon l’agence Reuters, l’Egypte a envoyé quatre navires militaires et des forces aériennes.

L’opération a été lancée immédiatement après que l’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweit, Bahrein et les Emirats arabes unis ont fait part de leur décision de «répondre à l’appel du président Hadi pour protéger le Yémen et son peuple face à l’agression de la milice houthi». La Jordanie, le Pakistan,  et le Soudan ont par la suite exprimé leur souhait de participer à l'opération au Yémen.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales