Inondations au Chili : les autorités décrètent l’«état d’exception» (VIDEO)

Le gouvernement chilien a décrété l’«état d’exception» dans la région du désert d'Atacama, normalement l’une des plus sèches de la planète, frappée par de violentes inondations qui ont déjà fait deux morts, 600 sinistrés et 24 disparus.

La déclaration de l’«état d’exception» fait passer le contrôle de la région aux forces militaires «pour maintenir l’ordre public», a déclaré un haut responsable chilien cité par les médias locaux.

Les pluies torrentielles qui ont commencé le 24 mars ont inondé les villes de la région. La circulation routière est interrompue, environ 40 000 personnes sont restées sans électricité et encore plus sans eau potable. Les autorités appellent les habitants à évacuer, alors que près de 20 personnes sont déjà portées disparues dans la région et que deux ont péri dans la ville côtière de Chanaral, affirment des sources .

Les météorologues estiment que les intempéries devraient durer encore 8 heures, aurait annoncé le ministre chilien de l’intérieur, Rodrigo Penailillo. De son côté, la présidente, Michelle Bachelet a exprimé sa solidarité envers toutes les personnes touchées par ce désastre et garanti que le gouvernement enverrait toutes les ressources nécessaires dans la région.

Alors que le Nord du pays subit ces inondations, le Sud doit, lui, combattre de violents feux de forêt, accentué par la sécheresse sévère de ces dernières semaines.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales