Afghanistan : des manifestants demandent justice dans l’affaire du meurtre de Farkhunda (VIDEO)

Des centaines d’Afghans ont organisé une manifestation lundi à Kaboul afin de demander justice pour Farkhunda, une jeune femme cruellement abattue non loin de la plus célèbre mosquée de la capitale.

Farkhunda, une jeune femme âgée de 27 ans a été violement abattue jeudi après avoir été accusée d’avoir incinéré un exemplaire du Coran. La femme a été passée à tabac par une bande puis poussée d’un toit et renversée par une voiture. Les agresseurs a finalement mis feu à son corps et l’ont jeté dans le lit de la rivière Kaboul. La jeune femme a quand même été enterrée dimanche, une foule importante a assisté aux obsèques.

Il s’est avéré plus tard que les accusations étaient fausses et que la femme était complètement «innocente». «L’accusation la visant était complètement fausse. Farkhunda était une femme croyante, elle n’était pas impliquée [dans l’incinération d’un coran, ndlr], elle était innocente», a indiqué le ministre de l’Intérieur Noorul Haq Ulumi.

Le ministère de l’Intérieur afghan a aussi ajouté dimanche que 13 suspects ont été arrêtés, les 13 policiers qui patrouillaient le quartier au moment des faits sans intervenir ont été suspendus.

Le 22 mars, une manifestation en mémoire de Farkhunda a eu lieu à Kaboul, près des lieux où le corps de Farkhunda a été brûlé. Les manifestants portaient des masques représentant le visage ensanglanté de la victime, exigeant du gouvernement qu’il fasse la lumière sur cette affaire et qu’il traduise les coupables en justice.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales