La police américaine tue des centaines de handicapés chaque année

La Cour suprême américaine
La Cour suprême américaine

L'Union américaine pour les libertés civiles a déposé un rapport qui indique que des centaines de personnes handicapées sont tuées chaque année aux Etats-Unis lors d’interventions des forces de l’ordre.

Ce rapport a été rédigé pour soutenir une femme souffrant de maladie mentale et qui a porté plainte contre la police car des agents lui ont tiré dessus à cinq reprises.
Terese Sheehan affirme en effet que la police a utilisé des  à feu contre elle à cinq reprises alors que son état nécessitait des soins psychiatriques d'urgence. La Cour Suprême américaine procédera lundi à des auditions dans le cadre de cette affaire.

Selon Terese Sheedan, des policiers ont violé le Quatrième Amendement et ses droits qui découlent de la Loi relative aux personnes handicapées (Americans with
Disabilities Act, ADA) lorsqu’ils sont venus dans sa chambre dans un foyer en 2008 pour l’emmener à l’hôpital. Son aide-soignant avait appelé la police pour la transporter à l’hôpital et lui faire subir un contrôle, après qu’il s’est aperçu qu’elle avait arrêté de prendre ses médicaments et n’avait pas changé de vêtements depuis quelques jours.

Lors de l’intervention de la , Sheehan a menacé les policiers avec un couteau. La tension est montée et les policiers ont tiré sur elle cinq fois. Elle a survécu et a entamé des poursuites.

Cet incident s’est produit alors les cas de policiers impliqués dans des fusillades avec des personnes handicapées, dont beaucoup sont de couleur, progressent. Dernièrement, une vidéo sur Jason Harrison, un homme noir souffrant de maladie mentale, a été diffusée. Il a été abattu par la police de Dallas au Texas après que sa famille a appelé la police à l’aide pour le maîtriser mais Harison a menacé des policiers avec un tournevis.

Début mars, la police de Los Angeles a tué un homme noir sans abri surnommé Africa qui, d’après des témoins, avait passé dix ans dans un établissement psychiatrique. Le 5 janvier, des policiers ont tué un adolescent de Caroline du Nord, Keith Vidal ; sa famille avait demandé de l’aide parce qu’il nécessitait des soins psychiatriques d'urgence. Lui aussi, a menacé les forces de l’ordre avec un tournevis.

Selon l'Union américaine pour les libertés civiles, des centaines de handicapés américains sont tués chaque année lors d’interventions de la police et encore plus de handicapés sont blessés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales