Ukraine : le Royaume-Uni commence à entraîner l’armée ukrainienne et les USA sont prêts à le faire

Petro Porochenko et David Cameron Source: AFP
Petro Porochenko et David Cameron

Les militaires britanniques sont arrivés en Ukraine et commencent leur mission d’entraînement là-bas, a annoncé le ministère britannique de la Défense. 300 parachutistes américains sont attendus d’ici un mois pour entraîner la Garde nationale.

Le déploiement des forces étrangères a commencé au milieu d’un cessez-le-feu fragile dans l’est du pays.

Cette mission d’entraînement a pour but d’aider l’armée de  à combattre les forces anti-gouvernementales, explique le ministère britannique de la Défense qui précise encore que le nombre d’hommes engagés «dépend de l’horaire».

«La première partie du module de formation a commencé en mars… Nous avons des troupes qui s’entraînent», a dit la porte-parole du ministère britannique à Associated Press (AP). Selon la BBC, 35 militaires sont maintenant déployés dans le sud du pays pour une mission de deux mois.

En février, les ministres britanniques ont annoncé que jusqu’à 75 militaires participeraient à une mission de six mois, pour entraîner les militaires de Kiev à «renforcer la capacité défensive des forces armées ukrainiennes et développer la résistance dont ils ont besoin».

En savoir plus : l’armée ukrainienne choyée par Londres et Varsovie

Le Royaume-Uni a annoncé son intention d’envoyer des armes non-létales en «cadeau» pour soutenir les forces du président Porochenko, mais a exclu tout approvisionnement du pays en armes offensives.

La Russie a exprimé son inquiétude face à ces missions d’entraînement en disant que de telles actions ne contribuaient pas à la résolution pacifique du conflit dans l’est de l’Ukraine.

«Cela ne contribue certainement pas, ni au renforcement de la confiance, ni à la désescalade du conflit», a notamment déclaré Dmitriï Peskov, le porte-parole du président russe.

La mission d’entraînement des Etats-Unis commencera «fin avril»

Les Etats-Unis ont aussi prévu d’effectuer une mission d’entraînement des militaires ukrainiens. Le vice-président américain Joe Biden a parlé à Petro Porochenko par téléphone et l’a informé du début d’une telle mission dans un futur proche, a annoncé le service de presse du président ukrainien. Selon cette déclaration, Biden a fait part à Porochenko de la décision du président  de confier l’entraînement de 780 militaires ukrainiens à des spécialistes américains.

La porte-parole du Pentagone, Eileen Lainez a confirmé jeudi que les soldats américains de la 173ème brigade aérienne basée à Vincenza, en Italie, se rendront dans l’Ouest de l’Ukraine dans le courant du mois d’avril.

«Cette assistance est une partie de nos efforts en cours pour aider à entretenir la défense et les opérations de sécurité internes de l’Ukraine», a expliqué Eileen Lainez.

Après examen final, cette mission comprend désormais 290 instructeurs américains, selon Lainez. L’entraînement aura lieu dans la ville de Yavoriv, dans l’Ouest du pays, à proximité de la frontière polonaise.

En savoir plus : Etats-Unis : le programme d’entraînement de l’armée ukrainienne est suspendu

L’entraînement comprendra six unités de la garde nationale ukrainienne et se concentrera sur la sécurité intérieure et la défense territoriale», a ajouté Lainez.

La semaine dernière, Washington a annoncé une aide militaire non-létale de 75 millions de dollars constituée de véhicules tout terrain Humvees blindés et non-blindés, des drones Raven, des radars anti-mortiers et des lunettes de vision nocturne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales