Daesh : l’enfant et l’extrémiste qui ont exécuté l’agent présumé du Mossad seraient français

Un extrémisteSource: Reuters
Un extrémiste

L’enfant et l’adulte qui ont exécuté un adolescent accusé d’être un «espion israélien» dans une vidéo de l’Etat Islamique (EI) ont été identifiés comme citoyens français, a confié un responsable en lien avec les services de sécurité à AP.

Le responsable, qui n’a pas été autorisé à parler en public alors que l’enquête est toujours en cours, a affirmé que les enquêteurs soupçonnent que l’homme de la vidéo pourrait être lié à l’attaque d’une école juive en 2012 à Toulouse.

L’homme, que l’on entend parler français avec un fort accent du Sud-Ouest, ressemble au beau-frère de Mohammed Merah [l’auteur de l’attaque contre l’école juive de Toulouse], indique Reuters.

Dans la vidéo diffusée mardi, la victime affirme s’appeler Mohammed Said Ismail Musallam, et reconnaît avoir été recrutée par le Mossad, l’agence de renseignement israélienne. Puis, l’enfant l’abat en tirant sur lui à bout portant. Le garçon qualifié de «petit du califat» par l’homme plus âgé crie ensuite «Allahou akbar» [Dieu est plus grand, en arabe] et tire quatre balles supplémentaires sur le cadavre.

L’homme a ensuite encouragé les attaques contre les juifs de France.

Quelque 1 400 Français ont rejoint Daesh en  et en Irak, selon le Premier ministre français Manuel Valls.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales