Les ados palestiniens transforment Gaza en un terrain de parkour (VIDEO)

Les derniers travaux du street artiste Banksy ont inspiré les résidents de Gaza. Les jeunes ados palestiniens adeptes de parkour ont transformé la ville déchirée par la guerre en un gigantesque terrain de jeu.

Certains n’ont que 13 ans mais tous ont survécu à trois guerres. Ces jeunes ados palestiniens ont transformé des dizaines de paysages apocalyptiques en terrain de parkour. Ils s'appellent l’équipe de Parkour de Gaza et ils disent que leur message pour le monde est de montrer qu’ils sont déterminés à faire face à l’occupation et à la dévastation en s’amusant sur les ruines de ces habitations. 

«Nous avons tourné une vidéo de parkour qui doit permettre au monde de voir l’état dans lequel se trouve Gaza, que des jeunes n’ont nulle part où habiter, que nous vivons dans des maisons bombardées. Lors de la dernière guerre, Israël a tout détruit, il n’y a pas d’espoir pour l’avenir. Nous faisons du parkour parce que cela nous fait nous sentir à nouveau libres,» - Abdullah, l'equipe de parkour de Gaza.

Ils ont aussi un autre message pour quelqu’un en particulier : Banksy, artiste britannique mystérieux et anonyme qui est arrivé à Gaza en secret pour dessiner sur les ruines des maisons des habitants et mettre en évidence le sort déplorable des 1,8 million de personnes qui vivent ici.

En savoir plus : Banksy à Gaza : des images troublantes sur les stigmates de la guerre (VIDEO)

L’équipe de parkour propose un guide des œuvres de Banksy sur le terrain en sautant et ressautant depuis les 17 000 habitations qui ont été détruites et pas encore reconstruites.

Le chômage atteint ici 50%, ils ont donc beaucoup de temps libre pour faire visiter. Ils soulignent encore que leurs conditions de vie sont très difficiles avec quelques heures seulement d’électricité par jour, avec peu d’eau potable et peu de nourriture… sous le regard constant des militaires israéliens qui se trouvent dans leurs tours de garde.

Certains d’entre eux veulent quitter Gaza pour un meilleur avenir. Mais pour l’instant il vont faire de ces ruines leur terrain de jeux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales