Etats-Unis : au moins 6 morts dans une fusillade lors du défilé du 4 Juillet près de Chicago

- Avec AFP

Cliché pris à Highland Park le 4 juillet 2022.© JIM VONDRUSKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA Source: AFP
Cliché pris à Highland Park le 4 juillet 2022.
Suivez RT France surTelegram

Une fusillade a éclaté ce 4 juillet près de Chicago lors d'un défilé célébrant l'indépendance des Etats-Unis. Au moins six morts et 24 blessés sont à déplorer selon les autorités. Le tireur présumé est en fuite.

Au moins six personnes ont été tuées et 24 blessées dans une fusillade survenue ce 4 juillet dans le nord des Etats-Unis, lors d'un défilé pour la fête de l'indépendance américaine, selon les autorités.

Un homme blanc, âgé d'environ 20 ans, est soupçonné d'avoir ouvert le feu vers 10h15 (15h15 GMT) sur la foule réunie pour les festivités à Highland Park, une ville cossue sur les rives du lac Michigan au nord de Chicago, avant de prendre la fuite.

«Notre communauté a été terrorisée par un acte de violence qui nous a profondément ébranlés», selon le maire de la ville

Un fusil a été retrouvé mais l'individu qui n'a pas été identifié est toujours «considéré comme armé et dangereux», a précisé la police, qui a appelé la population à rester à l'abri jusqu'à son interpellation.  «[Il a de] longs cheveux noirs et un t-shirt blanc ou bleu», a déclaré le responsable de la police locale, Chris O'Neill. Les festivités ont été suspendues à Highland Park et dans plusieurs communes alentour.

Devant la presse, le maire de Highland Park Nancy Rotering a exprimé son émotion après le drame : «Notre communauté a été terrorisée par un acte de violence qui nous a profondément ébranlés.», a-t-elle déploré.

«A l'heure actuelle, nous savons qu'au moins six personnes sont mortes [et] que 24 ont été transportées à l'hôpital», a-t-elle ajouté, en appelant ses concitoyens à rester «en état d'alerte mais calmes».

Dans un communiqué de presse, le président américain, Joe Biden, s'est dit «choqué» par la fusillade, promettant de «ne pas abandonner la lutte contre l'épidémie de violences par arme à feu».

Les Etats-Unis sont encore sous le choc d'une série de fusillades, dont l'une dans une école primaire d'Uvalde (Texas), le 24 mai, avait fait 21 morts dont 19 enfants. Le pays est plus généralement confronté à une hausse de la violence par armes à feu avec plus de 22 000 personnes tuées depuis le début de l'année, selon le site Gun Violence Archive, qui incorpore les suicides dans ses données.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix