L’Indonésie secouée par une série de tremblements de terre, dont le plus grave est de magnitude 6,1

© Capture d'écran du site http://earthquake.usgs.gov/

Au moins cinq séismes de magnitude 4,3, 4,8 et 6,1 se sont produits dimanche. L’ampleur des dégâts et le nombre des victimes n’est pas encore connu.

Un séisme de magnitude 6,1 s’est produit dimanche à 9h34 (locales) près des côtes de l’île de Nias, à 111 kilomètres de l’importante ville portuaire indonésienne de Sibolga. Selon les premières estimations, l’épicentre du séisme se situerait à une profondeur de 75 kilomètres.

Presqu’en même temps, un autre séisme, de magnitude 4,8 cette fois, a frappé la ville indonésienne de Sabang qui compte plus de 150 000 habitants. Deux autres séismes de magnitude de 5,2 et de 4,9 ont secoué la région quelques minutes plus tard.

Il y a quatre heures, un nouveau séisme de magnitude 4,3 a secoué l’est de l’Indonésie à près de 260 kilomètres de la ville de Saparua. 

L’agence nationale de l’environnement (NEA) déclare qu'il y a une risque de tsumani.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales