«Non à l'OTAN !» : un écrivain interpelle la chef de la diplomatie canadienne sur l'Ukraine

Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères du Canada, prend la parole lors de la Conférence sur le désarmement des Nations Unies à Genève, le 28 février 2022© Denis BALIBOUSE Source: AFP
Vidéo
Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères du Canada, prend la parole lors de la Conférence sur le désarmement des Nations Unies à Genève, le 28 février 2022 (illustration)
Suivez RT France surTelegram

L'écrivain Yves Engler a interpellé la ministre canadienne des Affaires étrangères sur le soutien du Canada à l'Ukraine et l'OTAN. Il a accusé l'Alliance d'utiliser l'Ukraine pour mener une guerre par procuration contre la Russie.

L'écrivain canadien Yves Engler a interpellé la ministre des Affaires étrangères canadienne, Mélanie Joly, sur le soutien actif du Canada aux forces armées ukrainiennes. L'incident s'est déroulé alors que la ministre participait le 21 mars à une série de débats organisée par le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM).

Sur les images qu'il a lui-même tournées, on peut entendre Yves Engler scander en anglais et en français : «Non à la guerre, non à l'escalade, arrêtez de livrer des armes à l'Ukraine, arrêtez d'utiliser l'Ukraine [dans une guerre] par procuration contre la Russie, Non à l'OTAN !» Il a par la suite été éconduit par les services de sécurité. 

Yves Engler est un écrivain et militant politique montréalais, auteur d'une douzaine de livres. Né à Vancouver de parents de gauche militants syndicaux et impliqués dans l'humanitaire, il s'est fait connaître en interpellant plusieurs responsables canadiens sur des sujets en lien avec la politique étrangère canadienne. 

Mélanie Joly salue l'unité des occidentaux et de l'OTAN face à la Russie

Depuis le début de l'intervention militaire russe en Ukraine, la chef de file de la diplomatie canadienne a affiché un soutien sans réserve à l'OTAN, n'hésitant pas à encourager les pays occidentaux à augmenter leur budget consacré à la défense. Le 18 mars, la ministre des Affaires étrangères a appelé à «mieux équiper» les forces armées canadiennes en réponse au conflit ukrainien. Elle a également incité les nations européennes et notamment l'Allemagne à faire de même.

Le même jour, Mélanie Joly s'est réjouie du fait que l'intervention militaire russe avait unifié les nations occidentales et renforcé l'OTAN. «Le président Poutine a cherché à diviser l'Occident et à exploiter nos différences, mais nous sommes plus unis que jamais», a-t-elle affirmé.

Lors du débat organisé par le CORIM, Mélanie Joly a, par ailleurs, confirmé que le Canada imposera bientôt de nouvelles sanctions contre la Russie. «Il y aura d'autres sanctions économiques contre des individus, contre des entreprises et certainement on va continuer à isoler économiquement la Russie», a-t-elle expliqué.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix