Quand les équipes de David Cameron jouent avec Photoshop, sur Internet, on rigole

La fameux coquelicot porté par David Cameron en hommage aux morts de la Première guerre mondiale. Source: Reuters
La fameux coquelicot porté par David Cameron en hommage aux morts de la Première guerre mondiale.

Les responsables de la communication de David Cameron ont retouché maladroitement une photo du Premier ministre qui se retrouve moqué sur Internet. Photoshop n'est pas toujours l'ami des politiques.

Il y a certaines fois où les petites mains des cabinets ministériels feraient mieux de s’abstenir de jouer avec Photoshop. Hier, une petite main de celui de David Cameron a voulu rajouter un coquelicot sur la boutonnière de la photo officielle du compte Facebook du Premier ministre. La tradition, en Grande-Bretagne, est en effet d’arborer pendant les premiers jours de novembre une fleur de papier rouge en hommage aux morts de la Première guerre mondiale.

Mais plutôt que de refaire une photo, ou de prendre une des photos récentes où David Cameron porte ce coquelicot, le 10 Downing Street a joué, maladroitement, de Photoshop. Sauf qu’Internet laisse rarement passer ces erreurs.

Depuis que la photo a été repérée par un internaute, le Premier ministre anglais est la cible de railleries sur les réseaux sociaux. Sur Twitter et Facebook, de nombreux montages montrent le Premier ministre recouvert de coquelicots, ou encore torse-nu avec une boutonnière, ou même avec un collier de coquelicots.

La preuve qu’il faut souvent éviter de jouer avec Photoshop. En France, Nicolas Sarkozy a plusieurs fois été raillé pour des retouches photos. Paris Match avait ainsi fait disparaitre des poignées d’amour du Président de la République, avant de lui faire gagner, cet été, quelques centimètres aux côtés de Carla Bruni sur la plage…

Du côté de François Hollande, c’est la photo officielle qui avait fait l’objet de détournements, même si cette dernière n’avait pas été retouchée. De nombreux internautes avaient ainsi joué avec la photo prise par Raymond Depardon pour le Président de la République.

Les équipes de Marine Le Pen aussi, ont été prises en flagrant délit de Photoshop. Sur une affiche de campagne, une salle de meeting avait été retouchée afin de sembler plus remplie. Plusieurs militants se trouvaient ainsi en plusieurs exemplaires derrière la candidate frontiste.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales