Opération militaire russe : réactions internationales, l'ONU appelle à la fin du conflit

Opération militaire russe : réactions internationales, l'ONU appelle à la fin du conflit Source: AP
Antonio Guterres, le chef de l'ONU
Suivez RT France surTelegram

L'annonce par le président russe Vladimir Poutine d'une opération militaire, suivie d'explosions dans plusieurs villes ukrainiennes, a suscité de nombreuses réactions dans le monde.

«Ce conflit doit s'arrêter maintenant», réclame le  secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Il a affirmé après une réunion en urgence du Conseil de sécurité que l'opération militaire déclenchée par la Russie, dans le but, selon elle, de protéger les républiques autoproclamées, «n'[avait] aucun sens».

«Président Poutine, au nom de l'humanité, ramenez vos troupes en Russie!», a lancé le chef de l'ONU. «C'est le moment le plus triste de mon mandat de secrétaire général des Nations unies», a-t-il ajouté. «Au nom de l'humanité, ne permettons pas le déclenchement en Europe de ce qui pourrait être la pire guerre depuis le début du siècle», a insisté Antonio Guterres.

Selon lui, le conflit pourrait avoir des conséquences «dévastatrices pour l'Ukraine, pour la Russie», et imprévisibles pour l'économie mondiale. Si le conflit «conduit à une guerre généralisée, il est difficile de prévoir à quel point ce sera dramatique, en termes de nombre de personnes qui mourront, de nombre de personnes qui seront déplacées, de nombre de personnes qui perdront espoir dans l'avenir», a fait valoir le secrétaire général de l'ONU.

L'annonce par le président russe Vladimir Poutine d'une opération militaire a suscité de nombreuses réactions dans le monde.

Etats-Unis 

Le président américain Joe Biden a dénoncé «l'attaque injustifiée» de la Russie contre l'Ukraine.

«Le président Poutine a choisi [de lancer] une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques», a dit Joe Biden dans un communiqué. «La Russie, seule, sera responsable de la mort et de la destruction que cette attaque provoquera», a-t-il insisté, assurant que «le monde exigerait des comptes de la Russie».

Union européenne

«Nous condamnons fermement l'attaque injustifiée de l'Ukraine par la Russie. En ces heures sombres, nos pensées vont à l'Ukraine et à ces femmes, hommes et enfants innocents qui font face à cette attaque non-provoquée et craignent pour leurs vies», a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

France 

Emmanuel Macron «condamne fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l'Ukraine», lit-on dans le Tweet du président de la république.

«La Russie a fait le choix de la guerre. La France condamne dans les termes les plus forts le déclenchement de ces opérations», a dénoncé le représentant permanent de la France à l'ONU, Nicolas de Rivière. 

Cette décision, «au moment même où ce Conseil est réuni, illustre le mépris dans lequel la Russie tient le droit international et les Nations unies», a-t-il ajouté.

«Nous appelons la Russie à respecter le droit international humanitaire en toutes circonstances, nous appelons à la protection et au respect de tous les civils, notamment les personnes vulnérables, les femmes et les enfants, et le personnel humanitaire», a-t-il également lancé.

Allemagne 

L'opération militaire russe est «une violation éclatante» du droit international, selon le chancelier allemand Olaf Scholz.

Annalena Baerbock, la ministre allemande des Affaires étrangères, a promis que Berlin et ses alliés allaient déployer «les sanctions les plus sévères» contre la Russie. «Nous allons aujourd'hui nous coordonner au sein de l'UE, de l'Otan et du G7 et nous allons mettre en œuvre le paquet complet de sanctions les plus sévères», a-t-elle fait valoir, précisant que ces sanctions auraient des «répercussions» sur l'économie allemande.

OTAN

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a condamné l'«attaque téméraire et non provoquée» de la Russie contre l'Ukraine, avertissant qu'elle mettait en péril d'«innombrables» vies. 

«Je condamne fermement l'attaque téméraire et non provoquée de la Russie contre l'Ukraine, qui met en danger d'innombrables vies civiles. Une fois encore, malgré nos avertissements répétés et nos efforts inlassables en faveur de la diplomatie, la Russie a choisi la voie de l'agression contre un pays souverain et indépendant», a déclaré Jens Stoltenberg dans un communiqué. 

«Les Alliés de l'OTAN vont se réunir pour faire face aux conséquences des actions agressives de la Russie. Nous sommes aux côtés du peuple ukrainien en ce moment terrible. L'OTAN fera tout ce qu'il faut pour protéger et défendre tous les alliés», a-t-il ajouté.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix