Volkswagen dément la présence de logiciels truqueurs sur ses moteurs diesel 3 litres V6

Enseigne du groupe Volkswagen © David Gray Source: Reuters
Enseigne du groupe Volkswagen

Volkswagen a démenti lundi l'existence d'un logiciel permettant de fausser les résultats de tests anti-pollution sur ses moteurs diesel V6 trois litres, en réponse aux accusations de l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

«Volkswagen souligne qu'aucun programme n'a été installé sur ses agrégats diesel trois litres V6 pour modifier de manière inappropriée les tests antipollution», a fait savoir dans un communiqué le constructeur automobile allemand impliqué dans un scandale de logiciel truqueur sur ses moteurs diesel deux litres.

Plus tôt dans la journée, l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) avait indiqué que des modèles haut de gamme Porsche, Audi et Volkswagen étaient également concernées par la fraude constatée sur les moteurs diesel de plus petite cylindrée du groupe.

Jusqu'à présent, l'enquête visant Volkswagen concernait des moteurs diesels de deux litres de cylindrée équipant des voitures de moyenne gamme. Mais les dispositifs ont aussi été installés sur des moteurs de trois litres équipant les modèles Audi A6, A7, A8, Q5 et Porsche Cayenne, ainsi que Volkswagen Touareg, a indiqué l'EPA dans un communiqué.

Lire aussi : Scandale Volkswagen : des fonctionnaires de l'Union européenne étaient-ils au courant avant 2013 ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales