Le Canada abandonne l'obligation vaccinale pour ses chauffeurs de poids lourds venant des Etats-Unis

Des camions entrent aux Etats-Unis depuis le Canada au pont Ambassadeur à Détroit© Paul Sancya Source: AP
Des camions entrent aux Etats-Unis depuis le Canada au pont Ambassadeur à Détroit (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Canada autorisera les routiers canadiens non vaccinés à revenir et traverser les Etats-Unis sans contrainte, annulant une décision exigeant que tous les transporteurs soient vaccinés contre le Covid sous peine de mise en quarantaine.

A compter du 15 janvier, tous les chauffeurs routiers canadiens traversant la frontière des Etats-Unis pour revenir dans leur pays auraient du être vaccinés, selon une décision du gouvernement d'Ottawa. Sans cela, ils auraient du être placés en quarantaine.

Le 13 janvier, un porte-parole des Services frontaliers du Canada a toutefois annoncé que les autorités du pays faisaient marche arrière, comme le rapportent plusieurs médias canadiens et Reuters. Les transporteurs canadiens qui n'ont reçu qu'une dose ou qui n'ont pas été vaccinés n'auront finalement pas à subir la quarantaine en arrivant sur le territoire.

Selon une agence de presse canadienne, «l'Alliance canadienne du camionnage, un organisme basé à Ottawa, affirme qu’environ 10 % des quelque 120 000 Canadiens qui franchissent la frontière canado-américaine au volant de gros camions n’ont pas été complètement vaccinés».

Pour Reuters, Justin Trudeau a en fait subi des pressions de la part du principal parti d'opposition et du lobby des camionneurs pour abandonner les restrictions. Les autorités craignaient également que le manque de disponibilité de ces chauffeurs ne perturbent le commerce et fassent grimper l'inflation.

Néanmoins, les camionneurs étasuniens devront quant à eux être vaccinés, faute de quoi ils seront refoulés à la frontière à partir du 15 janvier.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix