Face au variant Omicron, la Belgique décide de fermer les salles de spectacles et les cinémas

- Avec AFP

Face au variant Omicron, la Belgique décide de fermer les salles de spectacles et les cinémas© JOHANNA GERON Source: Reuters
Alexander de Croo, durant une conférence de presse le 22 octobre à Bruxelles (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Afin d'endiguer la propagation du variant Omicron, les cinémas et les salles de spectacle seront fermés en Belgique à compter du 26 décembre. Le Premier ministre Alexander De Croo a évoqué «des mesures de précaution».

En raison de la propagation du variant Omicron, les salles de spectacle et de cinéma seront fermées en Belgique à compter du 26 décembre, selon une déclaration réalisée le 22 décembre par le Premier ministre libéral Alexander De Croo lors d'une conférence de presse.

Cafés et restaurants, qui craignaient aussi des restrictions supplémentaires, peuvent rester ouverts jusqu'à 23h pendant la période des fêtes, comme c'est le cas depuis début décembre. Les musées ne sont pas concernés par les nouvelles mesures qui frappent la culture.

A la suite d'une réunion du comité de concertation, associant les chefs des exécutifs des régions et des communautés, le Premier ministre n'a pas exclu qu'il puisse y avoir des restrictions supplémentaires d'ici à janvier s'il est avéré que les contaminations par le variant Omicron entraînent un rebond des hospitalisations.

«Il faut être plus prudent que jamais dans une période où il y a beaucoup d'incertitudes», a affirmé Alexander De Croo pour expliquer les nouvelles restrictions, présentées comme «des mesures de précaution», la situation dans les hôpitaux restant «très tendue».

L'objectif prioritaire, ont dit plusieurs dirigeants belges, est de pouvoir rouvrir les écoles le 10 janvier comme prévu. A l'occasion d'une précédente réunion, il avait été décidé de rallonger d'une semaine (à trois au lieu de deux) les vacances scolaires pour les élèves de maternelle et de primaire.

A compter du 26 décembre également, le shopping ne sera plus possible qu'à deux maximum (sans compter les enfants du foyer), les compétitions sportives se feront sans public, y compris à l'extérieur, et «tous les événements de masse à l'intérieur sont interdits», à l'exception des mariages et des funérailles.

Cette interdiction concerne les marchés de Noël couverts.

«Le télétravail reste obligatoire avec au maximum un jour de retour [au bureau] par semaine», précise un communiqué diffusé après le comité de concertation. Les cafés et restaurants échappent donc aux nouvelles restrictions et il n'est pas non plus question d'un retour aux «bulles de contact» limitant le nombre des convives au réveillon comme en 2020.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix