Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté en Italie

- Avec AFP

Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté en Italie© Alessandra Tarantino Source: AP
Infirmière italienne dans une unité de Covid-19 dans un hôpital de Rome le 19 mars 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'Institut supérieur de la santé italien a annoncé ce 27 novembre avoir détecté dans le pays un premier cas du variant Omicron. Un cas qui apparaît alors que le pays est en proie à une reprise de l'épidémie, comme le reste de l'Europe.

Un premier cas du variant Omicron du coronavirus a été détecté en Italie, a annoncé ce 27 novembre au soir l'Institut supérieur de la santé (ISS), qui dépend du gouvernement italien.

«L'échantillon positif» a été prélevé sur un patient «en provenance du Mozambique», a précisé l'ISS dans un communiqué. «Le patient et les membres de sa famille sont en bonne santé».

«Les séquençages des échantillons prélevés sur les membres de sa famille s'étant révélés positifs et résidant dans la région de Campanie (la région de Naples) ont déjà été programmés», a également indiqué l'ISS.

L'Italie a interdit le 26 novembre l'entrée sur son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe «au cours des 14 derniers jours». En outre, tous les vols en provenance de cette région sont interdits.

L'Italie comme l'Europe confrontée à une reprise de l'épidémie

Le gouvernement a également exigé que les personnes ayant séjourné en Afrique australe au cours des 14 derniers jours mais se trouvant déjà sur le territoire italien le communiquent immédiatement aux autorités sanitaires, subissent un test moléculaire, se placent en confinement durant 10 jours et subissent un nouveau test à l'issue de ce délai.

L'Italie, comme toute l'Europe, est confrontée à une flambée de nouveaux cas de Covid-19 dont elle cherche à se protéger par tous les moyens. Le 24 novembre, le gouvernement italien a notamment décidé d'accélérer la dose de rappel du vaccin anti-Covid et d'instaurer des restrictions pour les non-vaccinés.

L'Italie, qui a payé un lourd tribut avec plus de 133 000 morts depuis le début de la pandémie, enregistre depuis plusieurs jours plus de 10 000 nouveaux cas quotidiens (12 877 le 27 novembre).

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix