Malmö : nouvel incendie dans un centre de réfugiés, trois personnes hospitalisées

Une ambulance suédoise © Scanpix Sweden Source: Reuters
Une ambulance suédoise

Dans un centre de réfugiés de la ville de Malmö en Suède, un incendie a fait plusieurs blessés. Quelques heures plus tard, c’est un foyer d’accueil pour réfugiés mineurs qui a été attaqué dans la ville voisine de Höör.

Mercredi matin, à Malmö dans le sud de la Suède, un incendie s’est déclaré au premier étage d’un centre d’accueil pour réfugiés, provoquant son évacuation. Trois personnes ont été hospitalisées pour des blessures légères.

«Cela aurait pu dégénérer dans un incendie mettant en danger les vies et la santé des personnes et causer de substantiels dommages matériels», a confié au journal local Sydsvenskan le policier Calle Persson. Bien qu’il n’y ait pas d’indication que le feu ait été déclenché délibérément, une enquête pour incendie criminel a été ouverte.

Quelques heures seulement après cet incident, une bouteille de liquide inflammable a été lancée contre un centre accueillant des enfants de réfugiés à Höör, à 50 kilomètres de Malmö. Le personnel a réussi à éteindre l’incendie et aucune personne n’a été blessée.

Depuis l’été, il y a eu une dizaine d’incendies criminels présumés contre des centres de réfugiés en Suède. Désormais, des hélicoptères de police surveilleront les centres installés dans les zones rurales pour empêcher que de tels incidents surviennent.

«Il est important que les gens sachent que la police surveille les centres d’accueil pour prévenir l’activité criminelle», a confié à l’agence de presse TT Jonas Hysing, un responsable opérationnel d’une unité de police nationale pour les incidents spéciaux.

En savoir plus : Face aux risques d'incendies, la Suède garde secrètes les adresses de ses centres pour réfugiés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales