Face à l’afflux de migrants, les Autrichiens s’arment !

Face à l’afflux de migrants, les Autrichiens s’arment !© Srdjan Zivulovic Source: Reuters
Des réfugiés en Autriche

Redoutant d’être attaqués par des réfugiés musulmans, les Autrichiens achètent des armes à un rythme accéléré. Plus de 70 000 armes ont été déjà vendues depuis le début de cette année.

Dans ce pays qui compte une population de 8,5 millions de personnes, on dénombre environ 900 000 armes à feu dans les foyers, ce qui fait l’Autriche l’un des nations les plus armées d’Europe.

Presque tous les fusils à canon court ont été vendus, parce qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un permis de port d’armes pour les acheter. En ce qui concerne les armes à feu, un permis est cette fois requis. Les cours destinés à ceux qui cherchent à acquérir une arme à feu, et dans lesquels ils doivent démontrer leurs connaissances des armes, ont normalement lieu toutes les cinq semaines. Mais cet intervalle a été réduit à un rythme hebdomadaire à cause de l’augmentation de demande.

Conformément aux lois autrichiennes, toutes les personnes plus de 18 ans peuvent acheter et posséder un fusil à canon court ou certains types de fusils, mais ils doivent être enregistrés chez un marchand autorisé ou un armurier dans les six semaines qui suivent l’achat de l’arme. La propriété d’autres armes, plus puissantes, telles que les armes semi-automatiques ou à répétition requièrent un permis spécial, semblable à un permis de chasse.

Face à l’afflux de migrants, les Autrichiens s’arment !
Les points sensibles de l'Europe

Ce qui est surprenant, c’est que de nombreuses femmes achètent des armes. Elles se procurent également des sprays au poivre.

«A cause des changements sociaux, les gens veulent se protéger», a confié un marchand d’armes au site internet OE24.

Dans les grandes villes autrichiennes, comme Salzbourg, chaque jour, on peut voir des files de personnes devant des bureaux de l’administration qui délivrent aux particuliers les documents nécessaires pour pouvoir acheter des armes.

En savoir plus :En Autriche, des centres d'accueil de réfugiés profanés par des croix gammées

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»