Deux figures de Black Lives Matter s'en prennent au pass sanitaire à New York, jugé «raciste»

Deux figures de Black Lives Matter s'en prennent au pass sanitaire à New York, jugé «raciste»© Brendan McDermid Source: Reuters
Une manifestante de Black Lives Matter à New York le 7 novembre 2020 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des militants de Black Lives Matter du Grand New York ont organisé une manifestation devant un restaurant où des personnes noires ont été refoulées pour ne pas avoir présenté de preuve de vaccination, une mesure de la ville jugée discriminante.

Des militants antiracistes du mouvement Black Lives Matter ont manifesté le 20 septembre à New York contre le pass vaccinal mis en place en août par la ville, qu'ils jugent «raciste», organisant un rassemblement devant un restaurant de Manhattan qui, selon eux, s'est servi de la mesure pour refuser de servir les clients noirs, ont rapporté les médias américains.

La manifestation fait suite à une bagarre la semaine précédente lorsqu'une hôtesse du restaurant Carmine's a accusé trois femmes noires du Texas d'avoir présenté de faux pass, selon le New York Times. «Les trois femmes, qui ont brutalement attaqué notre hôtesse qui ne les avait pas provoquées, ont été arrêtées et inculpées pour leur mauvaise conduite, puis, au cours des derniers jours, leur avocat a déformé faussement et grossièrement leurs actes de violence gratuite dans une tentative cynique pour essayer d'excuser l'inexcusable», a déclaré le propriétaire du restaurant dans un communiqué.

Ce ne sont pas des hommes blancs en costume à Wall Street qui vont être arrêtés

Selon Newsweek, l'enquête a démontré que les trois femmes avaient bien fourni des documents authentiques, mais que l'altercation s'était intensifiée après que deux hommes, tous deux noirs également, s'étaient présentés pour les rejoindre chez Carmine's sans disposer de pass sanitaire.

Les militants de Black Lives Matter ont de leur côté jugé qu'il s'agissait d'un prétexte pour discriminer les Noirs et les exclure des restaurants, bars et lieux de divertissement. «Avoir un pass vaccinal ne vous protège pas contre la discrimination», a déclaré Chivona Newsome, co-fondatrice de Black Lives Matter du Grand New York, l'une des sections locales du mouvement. «72% des Noirs de cette ville âgés de 18 à 44 ans ne sont pas vaccinés. Alors qu'est-ce qui va empêcher la Gestapo, je veux dire le NYPD, de rassembler les Noirs, de les expulser du train, du bus ?», a-t-elle ajouté.

Son frère Hawk Newsome, autre fondateur de la section locale, a expliqué au Washington Examiner que «ce ne sont pas des hommes blancs en costume à Wall Street qui vont être arrêtés», soulignant selon lui l'«hypocrisie» de la mesure sanitaire.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»