Belgique : un adepte de MMA agresse cinq policiers, le juge le place sous bracelet électronique

Belgique : un adepte de MMA agresse cinq policiers, le juge le place sous bracelet électronique© YVES HERMAN Source: Reuters
La police belge s'est fait agresser à Molenbeek (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après un contrôle routier, un combattant de MMA s'en est pris aux forces de l'ordre à Molenbeek. Entendu par un juge d'instruction, l'individu, connu des services des polices, a été placé en détention préventive sous bracelet électronique.

Le 20 septembre, un automobiliste a refusé de se soumettre à un contrôle routier à Molenbeek en Belgique, avant que ne s'ensuivent des heurts dans lesquels cinq policiers ont été blessés, selon La Libre. D'après les informations du média belge, l'auteur présumé des faits est un sportif adepte de MMA de 40 ans qui était connu des services de police, ayant effectué «plusieurs séjours en prison».

«Quand les autres patrouilles sont arrivées, le conducteur était très agressif. Il a donné plusieurs coups de pied aux policiers impliqués et a pris la fuite», a expliqué le parquet. Plusieurs vidéos de ce contrôle ayant dégénéré ont été diffusées sur internet, avant d'être reprises par les médias belges.

Le 22 septembre, le suspect a été entendu par un juge d'instruction qui n'a pas souhaité le placer placer en prison, optant pour la détention préventive sous bracelet électronique, au domicile de sa mère. Selon la RTBF, l'intéressé est inculpé pour coups et blessures volontaires, rébellion et menaces. «Mon client était déjà énervé suite à des problèmes d’ordre privé. Au moment où il a été décidé de le menotter, mon client s’est rebellé, mais il conteste avoir donné des coups aux services de police», a précisé l'avocat du suspect à RTL.

Trois policiers ont été admis à l'hôpital, «souffrant de graves blessures». Ils ont pu retrouver leur domicile, selon le média belge. Les deux autres agents auraient eu des blessures plus légères, mais «tous sont actuellement en incapacité de travail», selon le média.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»