Sous-marins : Biden et Macron vont lancer des consultations pour «garantir la confiance»

Sous-marins : Biden et Macron vont lancer des consultations pour «garantir la confiance»© Ludovic MARIN Source: AFP
Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Joe Biden au sommet du G7 à Cornwall en Grande Bretagne, le 12 juin 2021 (image d'illutration).
Suivez RT France surTelegram

Après l'abandon par l'Australie d'un contrat de sous-marins français au profit des Etats-Unis, le président français et son homologue américain ont décidé de lancer des consultations pour favoriser la «confiance» entre Paris et Washington.

Ce 22 septembre, près d'une semaine après le camouflet pour Paris que constitue l'abandon par l'Australie d'un énorme contrat de vente de sous-marins français – en raison de la formation d'un partenariat stratégique entre les Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni – Emmanuel Macron s'est entretenu par téléphone avec son homologue Joe Biden.

Selon un compte-rendu de la conversation livré par l'Elysée, les deux chefs d'Etat sont convenus de lancer des «consultations approfondies» pour mettre en place «les conditions garantissant la confiance» entre la France et les Etats-Unis afin d'atteindre leurs «objectifs communs».

Dans le sillage des déclarations de la ministre des Armées Florence Parly un peu plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron et Joe Biden ont estimé que la situation était avant tout due à un manque de dialogue entre alliés : «Ils sont convenus que des consultations ouvertes entre alliés sur les questions d’intérêt stratégique pour la France et les partenaires européens auraient permis d’éviter cette situation.»

Les deux chefs d'Etat ont annoncé qu'ils se rencontreraient en Europe à la fin du mois d’octobre pour «parvenir à des points d’accord et conserver à ce processus tout son dynamisme». Joe Biden a par ailleurs affirmé qu'il était «nécessaire que la défense européenne soit plus forte et plus performante» pour contribuer à la sécurité transatlantique et compléter «le rôle de l'OTAN».

Signe que Paris ne compte pas tenir rigueur de l'incident à Washington, Emmanuel Macron a décidé que l'ambassadeur français aux Etats-Unis Philippe Etienne allait retourner dans la capitale américaine dès la semaine prochaine.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix